© Droits Réservés

Adresse bien connue du pays thionvillois, le restaurant étoilé de Zoufftgen propose une carte épousant le rythme des saisons. Son chef Lucien Keff valorise les produits régionaux dans des plats où l’audace se mêle à la tradition.

Le restaurant La Lorraine de Zoufftgen fut longtemps l’histoire d’un duo qui se complétait à merveille en cuisine. Marcel veillait sur la tradition, et son fils Lucien apportait une touche de modernité sur une carte généreuse et terrienne faisant la part belle aux produits de saison et au savoir-faire régional. Depuis août 2017, le patriarche de la famille Keff a rangé son tablier, profitant d’une retraite bien méritée. Revenu travailler à ses côtés au milieu des années 2000, après avoir fait ses armes auprès d’illustres toques comme Marc Veyrat, Alain Ducasse ou encore Pierrick Guillou (lui aussi à la retraite), Lucien est désormais seul aux commandes. Il continue à cultiver le goût de la tradition hérité de son père, avec toujours le souci du terroir au service de la gastronomie, et une bonne dose d’imagination pour saupoudrer le tout. La valorisation de l’agriculture locale est aussi importante à ses yeux que la fraîcheur des aliments qui composent ses créations au rythme des saisons. Par exemple les légumes du maraîcher bio Mark Hartkamp à Rodemack, les fromages de la Ferme du Fol’Épi, située aussi à Zoufftgen, ou encore les escargots élevés à Cleurie dans les Vosges. Côté menu, certaines préparations, comme le cochon de lait dans sa peau croustillante, les canettes de Manderen aux deux cuissons, ou encore les escargots avec leur coulis de persil et leur émulsion de pommes de terre, font partie des grands classiques de la maison.

Le restaurant, une étoile au Michelin depuis 2004, peut accueillir jusqu’à une cinquantaine de couverts dans sa configuration maximale. La stuff, petite salle axée sur un menu brasserie faisant étalage d’une cuisine tout en simplicité, fait également partie du décor de cet établissement discret où converge une clientèle issue pour l’essentiel de la région et du Luxembourg voisin. Du vin avec ça ? Bien évidemment ! Les amateurs ont l’embarras du choix, avec 350 références (dont des nectars de Moselle) réparties dans une cave en pierres sèches des Ardennes belges, visible de la salle du restaurant et dotée d’un espace pour la dégustation, ce qui participe au charme de l’expérience vécue sur place.

La Lorraine propose également le gîte à ses visiteurs, en mettant à leur disposition trois chambres raffinées et très confortables (dont une suite), dont les fenêtres s’ouvrent sur un joli paysage bucolique.

www.la-lorraine.fr
Facebook : Restaurant La Lorraine Zoufftgen