© DR

Afin de soutenir les entreprises régionales et de leur permettre de rebondir, la Région Grand Est multiplie les mesures.

« Résistance ». C’est le nom du fonds créé par la Région Grand Est afin de soutenir la trésorerie des entreprises jusqu’à dix salariés, des micro-entrepreneurs et des associations. Il est doté de 44 millions d’euros. Présenté comme « inédit en France », ce fonds accordera des avances remboursables de 5 000 à 10 000 euros aux petites entreprises et jusqu’à 30 000 euros pour les associations et les structures du secteur non-marchand, précise la Région. La prime d’activité plafonnée à 5.000 euros permettant « aux entreprises d’un secteur d’activité jugé essentiel » de verser une prime à leurs salariés pourra venir en complément. Les 44 millions sont financés par la Région, les dix conseils départementaux ainsi que par les intercommunalités (EPCI, établissements publics de coopération intercommunale) du Grand Est à raison de 2 euros par habitant de chaque territoire. Une enveloppe de 11 millions d’euros est apportée par la Banque des territoires (Caisse des dépôts). Ce fonds est un outil de plus dans l’action régionale visant à soutenir les entreprises et l’économie du territoire. Le Conseil régional a déjà débloqué plusieurs dizaines de millions d’euros dans le cadre des prêts dénommés « Rebond ». Toute une palette d’aides locales, régionales ou nationales (financement de l’activité partielle, report de paiements d’impôts et des cotisations sociales, gel des loyers…) est également déployée en direction des entreprises mais également des indépendants. Par ces dispositifs et la mobilisation générale des acteurs publics, il s’agit, de parer au plus pressé mais également « d’encourager et de préparer le monde économique et associatif à l’après-crise », souligne la Région. À écouter les professionnels, reste encore un peu d’ordre dans les démarches, à les clarifier et à les faciliter pour gagner en efficience. Et puis à ne pas oublier tous ceux qui ont récemment investi pour lancer leur activité car ils n’ont pas encore de comptabilité à présenter pour justifier d’un petit coup de pouce pourtant…nécessaire.              

https://www.grandest.fr/vos-aides-regionales/fonds-resistance/