©DR

La Région Grand Est s’est associée aux trois Länder allemands proches (le Bade-Wurtemberg, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat) pour passer une commande européenne de 30 trains transfrontaliers à Alstom. Jean Rottner, les représentants des trois Länders et les dirigeants d’Alstom, ont finalisé, le 22 octobre 2019, cette commande exceptionnelle d’un montant global de 376 millions d’euros, en présence des salariés du site de Reichshoffen, en Alsace. Une présence du personnel qui n’était pas anodine quand on sait qu’Alstom a précédemment perdu un contrat de 700 millions d’euros pour des trains intercités, au profit de la compagnie espagnole CAF. Ce qui a suscité quelques légitimes inquiétudes. Cette commande assure de l’activité jusqu’en 2023. Dans la région, ces équipements pouvant circuler en Allemagne, s’accompagneront de la réouverture de 7 lignes ferroviaires TER qui se prolongent de l’autre côté du Rhin. Les premiers trains « Coradia Liner Polyvalents » circuleront dès 2024.