La nouvelle collection de chez Glénat, née des cendres du regretté magazine de bandes-dessinées Aaarg !, accueille la nouvelle réalisation du génial Fabcaro, toujours aussi inspiré. Après les carnets de voyage en BD dans Carnet du Pérou et l’improbable cavale de Zaï zaï zaï zaï, il s’attaque au couple et au mariage. En soixante planches de une, trois ou neuf cases, Moins qu’hier (plus que demain) rassemble une succession de gags et de situations aussi bien calibrés et rythmés qu’un théâtre de boulevard complètement pété de la cafetière, où l’absurde confine à la poésie.

Chez Glénaaarg !