(©DR)

Bien des communes de la région de Trêves voyaient dans les éoliennes l’occasion de ressources nouvelles. Hélas ! la source paraît se tarir et le vent semble tourner. Le gouvernement du Rheinland-Pfalz vient d’introduire des conditions beaucoup plus restrictives à l’implantation de ces équipements de plus en plus nombreux et de moins en moins bien perçus par les habitants. Elles ne doivent plus être implantées au cœur du parc naturel du Hunsrück. Elles seraient également interdites si elles devaient se situer à moins de mille mètres des habitations ou à proximité de rivières ou de lacs. Certes aucune décision finale n’est prise pour l’instant mais le gouvernement mayençois reste ferme sur la nécessité d’élaborer un plan d’ensemble beaucoup plus restrictif. Il considère que la prolifération anarchique d’ éoliennes n’est plus à l’ordre du jour bien qu’elles apportent à de nombreuses communes des ressources auxquelles elles s’étaient habituées au fil du temps.