qualite.mosl.fr

 

Dimanche 5 septembre, la commune de Marieulles-Vezon (57) accueille la 7e Fête des Vins de Moselle. Une édition qui s’annonce d’ores et déjà comme un cru d’exception avec le 10e anniversaire de l’AOC Moselle. 

Initiée en 2014 par le Département de la Moselle et Moselle Attractivité, la Fête des Vins de Moselle s’est rapidement imposée comme un rendez-vous très attendu des amateurs de vins AOC Moselle mais plus largement encore, de tous les amoureux des produits du terroir. Les deux dernières éditions, en 2018 et 2019 (celle de 2020 ayant été annulée pour les raisons que l’on sait) avaient accueilli plus de 5 000 visiteurs. Après Sierck-les-Bains et Ancy-Dornot, c’est au tour de Marieulles-Vezon d’accueillir l’évènement, le 5 septembre. Et la commune ne fait pas les choses à moitié puisque toutes les rues seront piétonnisées pour accueillir les vignerons mosellans et toutes les animations qui participeront à l’ambiance qui sera à la fête, pas l’ombre d’un doute là-dessus. 

L’évènement s’annonce d’autant plus savoureux que cette année 2021 marque un anniversaire : les 10 ans de l’AOC Moselle. C’est le 14 novembre 2011, après des années d’efforts et de travail, avec le soutien actif du Département, que les vignerons ont décroché l’appellation qui a permis au vin mosellan de s’afficher à table, avec fierté. Du Pays des Trois Frontières, au Pays messin en passant par le Saulnois, 14 viticulteurs venus de chacun des territoires du vignoble AOC Moselle seront présents pour l’occasion. Pour faire découvrir le fruit de leurs domaines, surtout. 

Histoire de multiplier les saveurs et les plaisirs, dans la logique de l’esprit sans frontière qui anime le territoire, cinq vignerons venus d’Allemagne et du Grand-Duché participeront aussi à l’événement sous la bannière « Terroir Moselle ». Une petite faim ? C’est prévu. Une vingtaine de producteurs agricoles et artisans Qualité MOSL seront présents. L’occasion de goûter et de faire le plein de bonnes choses : confitures de la Hoube, jus de fruits de la Cabane à jus, miel du Rucher d’Olivier, eaux de vie et liqueurs de la Distillerie du Castor, fromages et charcuterie de la Chèvrerie de l’Est, spécialités végétales de Petit Véganne. L’Auberge de Vezon, restaurant labélisé Qualité MOSL assurera quant à lui la restauration des visiteurs. 

Toutes les conditions sont réunies pour explorer la diversité et la richesse du vin mosellan. Alors, place aux… plaisirs !

Informations pratiques

• À Marieulles – Vezon (entre Metz et Pont-à-Mousson)

• De 10 à 18h

• Dégustation avec l’achat du verre AOC Moselle à 5€

• 19 viticulteurs AOC Moselle

• 15 producteurs agricoles et artisans Qualité MOSL

• L’entrée sera soumise à la présentation d’un Pass sanitaire. Port du masque obligatoire

 


AOC Moselle : 10 ans au goût de l’excellence

Cela fait 10 ans que les vins de Moselle sont sortis de l’ombre et ravissent les amateurs toujours plus nombreux. Une décennie qui a été mise à profit par les viticulteurs mosellan pour hisser encore la qualité de leurs vins, dans une perpétuelle quête d’excellence.

L’appellation d’origine vin délimité de qualité supérieure allait disparaître et nous avons décidé d’établir une demande d’accession à l’AOC. La moyenne pour atteindre cet objectif est environ de quinze ans. En Moselle, nous l’avons atteint en cinq ans. Cela a été un travail de tous les instants  », se souvient Jean-Marie Leisen, président du syndicat des viticulteurs de la Moselle de 2003 à 2019.

L’obtention de l’AOC Moselle, le 14 novembre 2011, c’est effectivement, avant tout, la concrétisation du long travail coordonné des vignerons du territoire qui se sont fortement mobilisés pour obtenir cette reconnaissance qui atteste de la qualité du vin mosellan. Pour atteindre leur objectif, ils ont également pu compter sur l’appui du Département de la Moselle qui les a accompagnés dans leur projet via des aides aux investissements et au fonctionnement de l’organisme de défense et de gestion.

Si l’obtention de l’AOC Moselle a permis aux vins de Moselle de devenir des « vins de gastronomie » pour reprendre les termes du sommelier Thomas Vimbert, les vignerons du territoire se mobilisent au quotidien, pour continuer à hisser encore la qualité de leurs vins. Cette quête d’excellence, de la vigne à la cave, implique d’affiner encore le savoir-faire, de faire preuve d’audace pour expérimenter et innover. Elle requiert aussi de la solidarité pour que le vignoble continue de s’épanouir, dans l’harmonie. L’AOC Moselle, aujourd’hui, ce sont 16 vignerons répartis sur trois territoires : Pays messin, Pays des Trois Frontières et secteur de Vic-sur-Seille. Ce sont 73 hectares de vignes plantées (l’aire parcellaire de Moselle comprend 678 hectares classés). Une production totale de 1937 hectolitres.

Pour grandir encore, les viticulteurs entendent poursuivre les efforts déployés pour tendre vers une viticulture 100 % biologique. C’est en bonne voie puisque 56 % des domaines sont déjà entièrement convertis en bio (au 1er mai 2021). Un autre chantier consiste à gagner progressivement encore en visibilité auprès de la clientèle française mais également internationale. Dans tous ces domaines, les vignerons peuvent compter sur le Département de la Moselle. Ce soutien actif, il s’est concrétisé par la création d’une route des vins en 2013 ou plus récemment par la mise en place d’un Groupement Foncier Viticole (GFV) visant à enrichir les surfaces viticoles mosellanes de 5,51  ha et l’installation de jeunes viticulteurs qui exploiteront ces nouvelles parcelles dès 2022.

L’histoire du vignoble mosellan qui remonte à l’Antiquité, n’a jamais été un long fleuve tranquille. Aujourd’hui, à l’heure où les évolutions climatiques fragilisent le vignoble, Patrick Weiten, président du Département de la Moselle a d’ores et déjà réaffirmé le soutien de la collectivité aux professionnels, pour que la belle aventure du vignoble mosellan continue, car nul doute que le meilleur est encore à venir…