(© DR)

« Fermer toutes les mosquées » et « Interdire le Coran ». Ce sont deux des priorités du PVV, un parti d’extrême droite, au Pays-Bas. Rien de bien nouveau sous le soleil, si ce n’est que le parti du député Geert Wilders a pris du poids (dans les sondages s’entend !), ces dernières années. Tant et si bien qu’il est en tête des sondages pour les élections législatives qui sont programmées en mars prochain. Geert Wilders qui annonce vouloir « désislamiser » le pays doit également prochainement passer par la case tribunal, en octobre a priori, dans le cadre d’un procès pour incitation à la haine et à la discrimination. Le député plaide, aussi, pour la tenue d’un référendum visant à préciser si les Néerlandais veulent rester dans l’UE. Ou pas.