SORTIE LE 26 AVRIL 2017

Pour mettre fin à la disette (14 ans qu’il n’avait pas réalisé de film), Mick Jackson, qui avait connu un succès mondial avec Bodyguard en 1992, s’attaque à un procès qui a défrayé la chronique en 2 000 à Londres, du 11 janvier au 11 avril plus exactement. Un procès singulier qui mettait aux prises l’historienne américaine Deborah Lipstadt et l’auteur britannique David Irving, qui l’avait poursuivie en justice après qu’elle eût déclaré qu’il était négationniste. Elle devra alors non seulement prouver son innocence mais aussi que l’Holocauste a bien eu lieu. P

résenté en première mondiale lors du dernier Festival international du film de Toronto, cette bataille juridique sur fond d’Holocauste met en scène Rachel Weisz dans la peau de l’historienne et Timothy Spall dans celle de son accusateur. Le procès du siècle est basé sur le roman History on trial : my day in court with a Holocaus denier, écrit par Deborah Lipstadt. Pour rappel, David Irving avait été débouté et qualifié entre autres d’apologiste d’Hitler et du Troisième Reich.