(©DR)

La Fondation Servais a décerné le prix Servais 2016 à Jean Portante pour le roman « L’Architecture des temps instables » paru en langue française aux éditions Phi à Differdange. Le prix Servais récompense depuis 1992 l’ouvrage littéraire le plus significatif paru au cours de l’année précédente. Il est décerné annuellement, sur proposition d’un jury indépendant. Le prix Servais est doté de 6 000 euros. Fils d’immigrés italiens, Jean Portante qui a grandi à Differdange, est écrivain, traducteur, éditeur, journaliste et enseignant au Centre de langues à Luxembourg. Il vit entre Paris et Luxembourg (quand il n’est pas en voyage) anime des émissions pour Radio 100,7. Depuis 1997, il est aussi membre de la rédaction et de la direction de l’hebdomadaire Le Jeudi, dans les colonnes duquel il anime différentes rubriques. En outre, il dirige les séries de poésie Graphiti (depuis 1992) et Radiographies (depuis 2002) aux Éditions Phi.