Donald Trump est le président des États-Unis. Officiellement, il n’a donc aucun rapport avec la Mafia. Certes, il reconnait juste avoir été obligé de négocier avec certaines familles qu’il qualifie de « very nice people », dans le cadre professionnel. Mais rien de plus. Les affaires sont les affaires. Le journaliste d’investigation Fabrizio Calvi déjà auteur de nombreuses enquêtes explosives, dont L’œil de Washington, avec Thierry Pfister, a donc enquêté pour tenter de savoir ce qu’il en était… vraiment. Et la réalité dépasse la fiction. Jamais, dans l’histoire des États-Unis, un chef de l’Etat n’a été aussi « malsain ». En réalité, la vie cachée de l’ancien promoteur repose sur des décennies de concubinage avec la criminalité organisée, italo-américaine puis russe. Des relations qui remontent à loin puisque son grand-père copinait déjà avec le crime organisé. Donald Trump n’a pourtant jamais été inculpé ! « Au fil des années les motifs n’ont pourtant pas manqué, mais à chaque fois, Donald s’en est tiré », écrit le journaliste. Comment ? Fabrizio Calvi qui a rassemblé de nombreux témoignages et dossiers, explique que le futur président des États-Unis a réussi à manipuler le FBI, en enfilant les dénégations et les dénonciations. Il a même fini par obtenir la protection du FBI, ce qui lui ouvrira des portes qui finiront par le mener à la Maison Blanche. Donald Trump est un homme sans scrupule qui a réussi à échapper à la justice depuis cinquante ans. Parvenu au sommet du pouvoir, peut-il rester impuni ? Oui s’il est élu en novembre 2020, il sera hors d’atteinte. Mais s’il perd, il pourrait bien terminer sa vie en prison. Quoi qu’il en soit, Donald Trump compte bien se battre, il a d’ailleurs toujours été en guerre, dans le business comme en politique.

Un parrain à la Maison Blanche, par Fabrizio Calvi, éd. Albin Michel