© CD57

Le Musée départemental Georges de La Tour opère le lien entre Renaissance et XXIème siècle avec l’ARTelier de Georges, une plongée en 3D dans l’univers créatif du peintre.

Le Musée départemental Georges de La Tour présente dans ses collections un vaste panorama de l’œuvre du peintre lorrain, avec en point d’orgue son Saint Jean-Baptiste dans le désert ainsi que son Profil de femme. Le musée, établi à Vic-sur-Seille, lieu de naissance du peintre, se consacre également à la peinture européenne du XVIIème au XXe siècle. Près de 200 œuvres, auxquelles s’ajoutent une centaine de pièces issues des collections historiques vicoises, sont réparties sur les 960 m² et les trois niveaux du musée, chaque étage étant consacré à une période.

En 2018, le musée propose de donner une nouvelle dimension à la découverte des œuvres de Georges de La Tour : l’ARTelier de Georges vous invite à chausser un casque de réalité virtuelle et à vous saisir d’une manette pour littéralement évoluer dans les créations du peintre. Son atelier, qui devait se situer dans la grande maison qu’occupait le peintre à Lunéville, a été intégralement reconstitué en s’inspirant en partie d’une gravure de l’atelier contemporain du graveur lorrain Jacques Callot. François Nardoyen, apprenti et neveu de Georges de La Tour, sera votre guide tout au long de ce voyage virtuel à 360°, qui propose également de se plonger au cœur de cinq œuvres : Le Tricheur à l’as de trèfle, La Diseuse de bonne aventure, L’Apparition de l’ange à saint-Joseph, La Madeleine pénitente et Le Nouveau-Né. Le visiteur pourra interagir avec son environnement en utilisant par exemple une loupe ou en préparant les couleurs utilisées par Georges de La Tour. En tout, une immersion d’une dizaine de minutes dans les secrets du maître du clair-obscur, où la technologie numérique vient aujourd’hui prolonger l’expérience d’une œuvre unique.

Musée Georges de La Tour à Vic-sur-Seille
Entrée gratuite pour tous le 10 mai dans le cadre de la Journée de la Moselle
www.mosellepassion.fr