© DR

La Sarre soutient la région Grand Est dans ses efforts pour garantir de meilleures liaisons ferroviaires transfrontalières. D’ici à 2024, la région française veut s’équiper de 30 nouveaux trains régionaux qui ont vocation à desservir également des destinations en Sarre, en Rhénanie-Palatinat et au Bade-Württemberg. C’est pourquoi ces Länder allemands ont décider de s’associer à leurs voisins français pour la commande des nouveaux TER en question au constructeur Alstom. La Sarre a annoncé participer à hauteur de 7 millions d’euros au projet. Grâce à ces nouveaux trains, il sera possible d’effectuer des trajets directs Sarrebruck-Metz toutes les heures et Sarrebruck-Strasbourg toutes les deux heures. Cette dernière liaison était jusqu’alors souvent critiquée pour des correspondances très longues en gare de Sarreguemines.