(©DR)

Outre-Rhin, la natalité repart à la hausse. Cette tendance avait déjà été observée depuis 2012. Pour la première fois depuis 1982, elle a atteint en 2015 le seuil de 1,5 enfant par femme. Cette hausse n’est cependant pas attribuée seulement aux Allemandes mais en grande partie aux étrangères résidant dans le pays. Selon l’Office fédéral allemand des statistiques, c’est la Saxe qui compte le plus de naissances en 2015 (1,59 enfant/femme). En ce qui concerne les régions frontalières, la Rhénanie-Palatinat se place au-dessus de la moyenne nationale avec 1,51 enfant par femme. La Sarre en revanche est à la traîne. Avec 1,38 enfant par femme, c’est le Land dans lequel la natalité est la plus basse.