Pico Bogue est le digne successeur d’enfants précoces et malicieux tels que Mafalda de Quino, Calvin de Bill Waterson ou la petite Alice créée par Richard Thompson : celui-ci prend un malin plaisir à faire tourner en bourrique les adultes par sa propension à user du sophisme comme règle de vie, et à se soustraire à toutes les corvées de l’enfance. Comme chez ses aînés, un strip d’une seule ligne, une page tout au plus lui suffit à renverser la situation en sa faveur. Diablement bien écrits et intelligents, les minuscules récits de ce gamin à la touffe rousse désordonnée sont aussi plaisants qu’efficaces.