Phrères met dans la lumière deux poètes oubliés de l’histoire littéraire, Roger Gilbert-Lecomte et René Daumal, deux des fondateurs (avec Roger Vaillant et Robert Meyrat) de la communauté initiatique et poétique, les Phrères Simplistes. Désespérés par une vie trop éloignée de leur idéal, adeptes du « dérèglement de tous les sens » cher à Rimbaud, les deux jeunes poètes décident de se suicider. Ils n’ont plus que quelques jours à vivre… C’est le troisième livre de Claire Barré, après Baudelaire, le diable et moi et Ceci est mon sexe. Elle est également comédienne et scénariste.