(© DR)

BOULAY BOUQ’IN À BOULAY (57) LES 24 ET 25 JUIN 2017

Repérée par le maître du suspense Jean-Christophe Grangé, la jeune Alsacienne Julie Ewa a fait forte impression avec son premier roman Les petites filles, publié chez Albin Michel dans la collection Spécial suspense. Un roman qui emmène le lecteur sur la route de Mou Di, un petit village de la Chine qui cache de terribles secrets. Porté par un récit haletant, ce thriller oscillant entre passé et présent dévoile une réalité qui fait froid dans le dos, avec son cortège de prostitution, de trafics d’organes et de mafias locales…

Bâtie autour du thème de l’enfant unique, cette immersion dans une Chine cynique et corrompue se vit à travers le regard de Lina, une Française qui intervient en tant que bénévole dans une association s’occupant d’enfants défavorisés, qui croisera sur sa route un humanitaire enquêtant sur les disparitions inquiétantes de petites filles depuis des années dans cet endroit reculé. La jeune femme acceptera de lui servir d’espionne sur place, mais très vite ses questions finiront par déranger dans ce village croulant sous le mystère. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle.