Coordonné par Julien Trapp et Sébastien Wagner,  l’Atlas historique de Metz (2ème édition), est paru aux éditions des Paraiges. Près de 300 pages de textes, cartes et photos pour découvrir et apprendre l’histoire de Metz de la préhistoire à nos jours,que l’on soit petit ou grand. 

« Destiné à un large public, cet Atlas historique de Metz a pour but de mettre à disposition une information accessible à tous sur les différentes périodes de l’histoire de la ville, de la Préhistoire à nos jours, à partir de la riche bibliographie messine et de l’utilisation importante des techniques numériques actuelles », est-il précisé en quatrième de couverture. Vaste programme donc qui débute au néolithique pour se refermer sur la période actuelle avec en guise de conclusion deux pages sur « Metz au défi de la métropolisation ». Bien évidemment, impossible en moins de 300 pages de tout traiter, ce n’est pas l’ambition. Les textes courts, les notices, l’importante place laissée aux images, aux cartes et autres plans (il y en a 80), permettent assurément à tous les lecteurs, y compris aux plus jeunes, de mieux connaître la ville et les grandes étapes qui ont marqué son développement. On y apprend, notamment, que la ville de Metz a été l’une des grandes places économiques de cette partie de l’Europe entre la fin du 12ème et le milieu du 14ème siècle et la capitale des armes savantes au 19ème siècle… Une quinzaine de rédacteurs spécialistes des différentes époques passées en revue ont participé à la rédaction de cet ouvrage. La coordination de cet atlas a été assurée par Julien Trapp, docteur en histoire romaine de l’Université de Lorraine et président de l’association Historia Metensis dont la mission est de mettre en valeur le passé de la ville de Metz (voir historiametensis.fr pour plus d’informations) et Sébastien Wagner, doctorant en Histoire contemporaine de l’Université de Lorraine.