Dire que Perdy est une femme hors-norme dans l’univers impitoyable du Far-west est un doux pléonasme… si tant est que l’on puisse parler de douceur à son endroit. A peine sortie de son pénitencier, elle mène la charge à travers le pays pour remettre la main sur un magot abandonné. Dans ce western féministe délirant qui ne s’embarrasse pas de subtilités, notre héroïne met à plat ventre ses montures comme les hommes qui auraient la mauvaise idée de se dresser sur son chemin. On tombe amoureux ou on s’enfuit en courant… ou les deux.

Chez Dargaud