nOx.3 © Droits Réservés

Le 30 mai, les Sites Passionnément Moselle ouvrent gratuitement au public dans le cadre de la Journée de la Moselle : l’occasion de (re)découvrir, sous le signe cette année de la création contemporaine, des lieux de patrimoine et de culture et de profiter de spectacles et concerts.

Les Sites Passionnément Moselle gérés par le Département de la Moselle déclinent diverses facettes du patrimoine mosellan, qui constituent eux-mêmes des expériences de découverte, autour de la nature, de l’architecture, des arts plastiques ou encore de l’histoire. La Journée de la Moselle vous ouvre les portes de ces lieux, vous invitant à profiter de cet accès privilégié pour découvrir leur programmation permanente ainsi que les événements qui s’y tiennent actuellement. Pour n’en citer que quelques-uns, évoquons la grande exposition Hergé, une vie, une oeuvre au Château de Malbrouck, l’exposition Espions (1871-1914) au Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte ou encore la présence au Musée Georges de La Tour à Vic-sur-Seille de son œuvre La Découverte du corps de Saint-Alexis, récemment prêtée par le Palais des ducs de Lorraine.

En plus de cette ouverture exceptionnelle, la Journée de la Moselle mettra à l’honneur musique et arts vivants à travers une série de spectacles, cette année sur le thème de la découverte, de l’insolite et d’imaginaires en mouvement. Commençons par les univers sonores, ceux du compositeur et interprète Anthony Pateras et du groupe de jazz nOx.3 : le premier se produira au Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte avec This ain’t my first rodeo. Travaillant depuis de nombreuses années, au fil de plus de 75 œuvres, sur l’orchestration acoustique et les phénomènes sonores, l’australien installera son public au sein d’une spatialisation sonore offrant aux spectateurs une immersion totale. Quant aux membres de nOx.3, associés dans leur dernier album Inget Nytt à la chanteuse Linda Oláh, ce sont des adeptes de boucles hypnotiques et de séquences vertigineuses venant autant du free jazz que des musiques électroniques. La voix, entre cris et murmures, de la chanteuse suédoise est une nouvelle variante pour ce laboratoire du jazz, à découvrir  dans la cour du Château de Malbrouck.

Les Jardins Fruitiers de Laquenexy constitueront l’environnement rêvé pour donner aux expérimentations de Rie Nakajima toute leur dimension. L’artiste nous invite à « nous rapprocher un peu de l’âme des choses en écoutant leurs sons » : frottant, grattant, caressant, elle fait littéralement vibrer l’air pour créer une poésie sonore, tandis que la compagnie Nunatak convie le public à une déambulation sonore, visuelle et chorégraphique au milieu des jardins avec Le Ciel a changé, il a changé de place. À la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, la compagnie Ersatz met également en scène la déambulation : Tombés du monde, réflexion sensible sur le dialogue entre les territoires, est né d’un travail de recherche documentaire sur le parcours de vie du norvégien Fridtjof Nansen, explorateur, océanographe, zoologue, diplomate et premier Haut Commissaire aux réfugiés de la Société des Nations de la fin du XIXe siècle. Un regard artistique sur la destinée d’un homme qui prend tout son sens au sein de la demeure du Père de l’Europe. Le Musée Georges de La Tour à Vic-sur-Seille propose un spectacle d’Heidi Brouzeng baptisé Le Poème des poèmes et basé sur le Cantique des cantiques, composé de chants d’amour et de poèmes. Puissamment évocateur, longtemps considéré comme profane, il fait ici l’objet d’une lecture accompagnée de peintures et du son du violoncelle. Enfin, à 16h à Bliesbruck, est donné un concert gratuit de l’Harmonie municipale de Grosbliederstroff qui accueille dans ses rangs de nombreux musiciens et élèves d’écoles de musique. Lors de cette Journée de la Moselle, ces propositions contemporaines et les environnements qui les accueillent se rencontreront pour créer une atmosphère unique, faite de contrastes mais aussi de communion entre patrimoine et culture en mouvement.

Le 30 mai sur les sites Passionnément Moselle
www.mosellepassion.fr