© Stéphane Thévenin

Le Parc du Haut-fourneau U4 à Uckange associe un rôle de mémoire lié à l’activité de ce géant de fer préservé après l’arrêt de l’activité sur le site en 1991 à une réhabilitation sous le sceau du spectacle vivant. Il renaît à la vie en 2007 revêtu du symbole que constitue l’œuvre de Claude Lévêque Tous les soleils, qui l’illumine à la nuit tombée. Tout au long de l’année, les bénévoles de l’association Mécilor organisent des visites guidées mêlant histoire et témoignages. A leurs côtés, on peut traverser le haut-fourneau, profiter des points de vue inédits et également pénétrer dans la Halle de coulée. D’avril à novembre, le spectacle vivant et la musique vont vivre le site, faisant de l’U4 une structure de référence notamment pour les arts du cirque au niveau régional. Les Fêtes de l’U4, le festival Rock’n’fer et la venue de compagnies internationales, se produisant parfois sous chapiteau, rythment la saison culturelle.

A côté du haut-fourneau, le Jardin des traces s’articule autour de trois espaces : le Jardin de l’Alchimie, du Sidérurgiste et des Énergies. Sur un chemin aux formes futuristes, entre minéral et végétal, le visiteur parcourt seize décors, entre fontaines et sculptures. Une manière de prolonger de manière unique cette plongée dans les matières vivantes proposée par l’U4.

hf-u4.com