Paru en juin dernier, le dernier roman de Franck Thilliez a été le grand succès de l’été. Les enquêteurs Sharko et Lucie doivent lutter contre la propagation d’un virus mortel. L’épidémie a commencé avec des cygnes, un homme et son chien pour se poursuivre au 36 Quai des Orfèvres. Le sujet choisi est en phase avec notre époque. Si le tueur en série était le croquemitaine de l’inconscient collectif du XXème siècle, la pandémie et le bioterrorisme sont bien les grandes terreurs du XXIème. Thilliez a eu l’idée de ce scénario catastrophe en visitant l’institut Pasteur de Lille. Le roman est d’autant plus effrayant que son auteur a mis un point d’honneur à se documenter au maximum !