Djembé, bimbo, bébé éléphant et poulet rôti : la couverture du dernier Fabcaro opère une synthèse fidèle de ce nouvel album. A grands coups d’une seule page à chaque gag, il introduit dans notre réalité des éléments et événements totalement improbables, rajoute l’absurdité à l’absurdité, vise juste. Grâce à trois coups de crayon, pas mal d’imagination et un talent certain pour tailler des dialogues inoubliables, Fabcaro est devenu l’auteur de BD le plus marrant et imaginatif de l’Hexagone ; depuis Zaï zaï zaï zaï, la formule n’a pas changé, mais marche toujours aussi bien.

Aux éd. Delcourt-Pataquès