Près d’une centaine d’événements sont programmés à travers toute la Lorraine. Autant d’opportunités à saisir pour découvrir les multiples facettes de l’Économie Solidaire et Sociale.

ESS (© 123RF)«Le Mois de l’Économie Sociale et Solidaire est un temps fort pour les associations, coopératives, mutuelles et autres acteurs du secteur. L’ambition est de mieux faire connaitre cette économie et de la promouvoir auprès du grand public » résume Solène Baï, chargée de mission à la CRESS Lorraine. Créée et portée par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil National des CRESS (CNCRES), cette campagne évènementielle existe depuis 7 ans déjà. Cette édition s’inscrit dans un contexte particulier, la première loi-cadre relative à l’ESS ayant été votée en juillet dernier.
Pour assurer cette mise en lumière, les structures se mobilisent et organisent de manifestations par centaines dans toute la France : des conférences… « Mi-octobre, on recensait déjà 87 manifestations en Lorraine, ce qui est notable quand on sait qu’en 2013, une cinquantaine d’évènements figurait au programme » précise Solène Baï. Au registre des temps forts, on peut citer la tenue du Forum Emploi dans l’ESS programmé à Metz mais également la journée mondiale de lutte contre le Sida ou bien encore les ESSpresso, rendez-vous d’affaires de l’achat responsable programmés en Moselle et en Meuse.

Retrouvez le programme complet sur
www.lemois-ess.org
Partenaires régionaux:
État – Conseil Régional de Lorraine- Conseil Général de la Moselle- Caisse d’Epargne
Crédit Mutuel – Macif – Maif – Welcoop


L’ESS RECRUTE

L’information intéressera assurément les jeunes et moins jeunes en quête d’un emploi. « L’ESS va beaucoup embaucher dans les mois et les années à venir. Il va notamment falloir faire face à 25 000 départs à la retraite des professionnels en place », souligne Solène Baï, chargée de mission de la CRESS Lorraine « et cela dans tous les secteurs d’activités, notamment ceux liés aux services à la personne ». Ce qui ne signifie pas que les recrutements vont exclusivement se concentrer sur la recherche de personnel en contact direct avec la clientèle. L’ESS recoupe une très large palette de secteurs d’activités et de métiers. « On recrute dans l’administratif, le management, etc. » précise la spécialiste. Ces métiers et ces emplois sont à découvrir lors du Forum Emploi dans l’ESS qui se tient le 28 novembre à Metz, sur Hall de l’UFR Droit, Economie et Administration, Site du Saulcy, Université de Lorraine. Cet événement organisé par le Master Entreprises de l’ESS de l’Université de Lorraine et la CRESS Lorraine peut représenter une réelle opportunité pour nombe de jeunes en quête d’une activité professionnelle en secteur éthique.


ARTISANAT ET TERROIR À LA CHAUSSÉE

Le Marché de Saint-Nicolas organisé, dans la Meuse, sur le Domaine du Vieux Moulin à l’étang de Lachaussée, accueille le public le 30 novembre. Ce marché, installé sous un chapiteau chauffé, est à fréquenter pour qui souhaite rencontrer des producteurs et des artisans locaux. Et cela, à un moment clé puisque les fêtes de fin d’année se profileront. Cela dit, rien n’empêche de se faire plaisir, au présent. À noter que le marché accueillera un point restauration. Mais, petite information à destination des gourmands et gourmets, l’auberge du Domaine a concocté un menu de Saint-Nicolas qui tient assurément la route (entrée, plat, formage et dessert pour 30 euros). Mais pour en profiter, mieux vaut réserver : 03 29 89 36 02. Le marché est ouvert de 10 heures à 18 heures. À noter, pour être complet, que jusqu’au 16 novembre inclus, le site accueille aussi la Fête du poisson (tiré du filet, vente de poisson et de produits du terroir).


CONTRE LES VIOLENCES FAITE AUX FEMMES

Le mardi 25 novembre 2014, à l’Espace Cours à Epinal, le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) des Vosges, en partenariat avec de nombreux acteurs locaux de la lutte contre les violences faites aux femmes propose un temps de sensibilisation et d’échange, ouvert aux professionnels et au grand public. Différents professionnels (CIDFF, police, gendarmerie, CHRS, Conseil Général…) y tiendront des stands d’information. Si le programme du matin est consacré aux jeunes (collégiens, lycéens, étudiants), celui de l’après-midi est accessible à tous les publics. Différentes tables rondes sont programmées. L’entrée est libre.