JAMES BAY ©New_Website_Square_Picture

Après des études au Brighton Institute of Modern music, le jeune James Bay déménage à Londres et effectue la première partie des Rolling stones en 2013, un événement qui va tout déclencher. En une semaine, le voilà signé sur Republic records ; un premier album, Chaos and calm, sort deux ans plus tard, dans une veine blues-rock, et rencontre un succès immédiat. Le single Hold back the river issu de l’album restera un an au sommet des charts britanniques. Avec Electric light en 2018, le chanteur poussera sa musique vers des horizons plus soniques. Intensément produit, parsemé d’hymnes pop, de chœurs et d’effets, ce second essai nous transporte à travers tout ce que la galaxie pop-rock moderne peut porter comme influences. James Bay, efficace, accrocheur sur scène et à travers des textes fédérateurs et passionnés, a tout pour être la nouvelle sensation de la pop britannique, et a déjà conquis le monde.

Le 24 juin à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette