(©DR)

Dans les années 1950, de nombreux étrangers sont venus travailler dans les mines de charbon du bassin houiller qui recrutaient de la main d’œuvre à tour de bras. Des Polonais, des Italiens, des Allemands, des Algériens ou bien encore des Marocains se sont alors installés en Moselle, pour y travailler et y vivre. Ces nouveaux habitants ont conservé leurs traditions et culture. Tous ne célèbrent pas les fêtes de fin d’année de la même manière. La cuisine, la musique, les traditions… Nombreuses sont les différences. Comment passaient-ils les fêtes ? Comment leurs traditions se sont-elles mêlées avec celles en cours en Moselle-Est ? Que retrouvait-on sur les tables familiales ? C’est à ces questions que répond l’exposition Les traditions de Noël en Moselle-Est, à partir des années 1950, réalisée à partir de documents photographiques et de témoignages. Elle est à voir jusqu’au 30 décembre au Musée Les Mineurs Wendel, à Petite-Rosselle.

Pour tout savoir : www.musee-les-mineurs.fr