Nicolas Brier©Saveurs Charolaise- DR

Installé à Rochonvillers, l’EARL de la Fontaine / SARL Saveurs charolaises a capitalisé sur ses atouts pour continuer à travailler malgré le confinement. L’entreprise connait un vif succès avec la livraison de ses viandes, à domicile.

« L’an dernier, nous avons écoulé l’équivalent de 240 bêtes en vente directe. Notre objectif était d’atteindre environ 280 animaux en 2020. En fait, compte tenu de l’activité actuelle, nous pourrions atteindre près de 320 bêtes à la fin de l’année », explique Nicolas Brier qui, avec son père Yves et son frère Benoit, pilote l’EARL de la Fontaine / SARL Saveurs charolaises, à Rochonvillers. L’exploitation familiale créée dans les années 50 par Hubert Brier, qui dispose aujourd’hui d’une surface de 340 hectares de céréales et élève environ 300 bovins, fait mieux que de composer avec les difficultés en tout genre générées par l’épidémie Convid-19. Elle a développé son chiffre d’affaires depuis le début de la crise en exploitant ses atouts et en faisant preuve d’agilité et de flexibilité. « Dans les années 2000 sévissait la vache folle. Cela nous a obligé à innover en développant la vente directe de viande auprès des particuliers, via de la livraison à domicile. Cela fait donc 20 ans que nous en faisons en fournissant des clients basés en Moselle et en Meurthe-et-Moselle », précise Nicolas. Il y a quelques semaines encore, la clientèle était informée des offres disponibles par SMS et courrier postal. Mais compte tenu du confinement et afin de toucher davantage de monde encore, l’entreprise accentue sa communication sur les réseaux sociaux, notamment sur sa page Facebook. « Nos informations ont notamment été relayées et partagées (plus de 600 fois) par MOSL Sans Limite, page suivie par plus de 40.000 personnes. Les commandes ont, dès lors, décollées. Elles ont été multipliées par plus de trois », explique le jeune dirigeant « on fonctionne au même rythme que celui que nous avons habituellement lors des fêtes de fin d’année ». Parallèlement à la vente aux particuliers, l’exploitation alimente également une dizaine de grandes surfaces tout au long de l’année. Si les ventes de viandes y sont stables, l’un des produits « maison », en l’occurrence des steaks hachés surgelés, enregistre une très forte demande car les consommateurs limitent leurs déplacements pour faire leurs courses. « Cette augmentation des ventes nous a permis de compenser la perte du chiffre d’affaires liée à la fermeture des cantines des écoles et des collectivités, un marché également important pour nous », précise Nicolas Brier. L’après pandémie ? « Nous verrons comment évoluera la situation mais nous sommes plutôt confiants. Notre grande force réside dans le fait que nos capacités d’élevage nous permettent de fournir l’ensemble de nos clients, régulièrement. S’il faut encore monter en puissance pour répondre à la demande de nos différents marchés, nous sommes prêts », conclut Nicolas qui, titulaire d’un Master dans le domaine du commerce, se positionne comme un exploitant-commerçant.

L’EARL de la Fontaine / SARL Saveurs charolaises
39 rue de la fontaine  57840 Rochonvillers / 03 82 50 50 54
info@saveurs-charolaises.fr
www.saveurs-charolaises.fr