Une Terre à la surface desséchée, où ceux qui y vivent dépendent du bon vouloir d’un Réseau omnipotent qui contrôle les ressources restantes : tel est l’univers du berger Jarri. Lui trouve sa liberté en survivant loin de la ville, mais lorsque son troupeau est tué par une machine aveugle, il se rend en ville pour demander des réponses et rejoint la résistance. Si vous aimez Moebius, les dinosaures apprivoisés et les cités tentaculaires entre esthétique millénaire et futuriste, foncez. Le talent graphique de Vincent Perriot pour donner vie à ses planches garantit un voyage hors du commun.

Chez Casterman