SORTIE LE 9 NOVEMBRE 2016

On appelle ça un retour en force. On croyait avoir perdu Mel Gibson, et le voilà qui réapparaît cette année à deux reprises sur les écrans de cinéma. Après avoir tenu le rôle principal dans Blood Father de Jean-François Richet, il revient cette fois derrière la caméra, dix ans après Apocalypto.

La foi et le courage s’imbriquent dans Tu ne tueras point, qui s’intéresse à une histoire vraie, en l’occurrence celle de Desmond Ross, qui s’est illustré durant la guerre du Pacifique sur l’île d’Okinawa en sauvant 75 soldats, ce qui lui a valu la Médaille d’honneur, la plus haute distinction militaire aux Etats-Unis. Cet exploit mérite d’autant plus d’être souligné que ce héros était objecteur de conscience, refusant de porter les armes en raison de sa religion. Ce guerrier sans arme, incarné avec force par Andrew Garfield, a fait forte impression à la dernière Mostra de Venise, où le public lui a réservé une longue ovation à l’issue de la projection. Une ovation méritée.