(Photos : © @austrasia)
Créé par la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) et l’ACEF, le Fonds ACEF pour la Solidarité soutient les initiatives dans le domaine de la perte d’autonomie. Ces derniers mois, deux associations mosellanes qui ont développé des projets originaux en lien avec la musique, ont bénéficié d’une aide financière.

Les-Amis-d'Hygie-(©Austrasia)L’association mosellane Les Amis d’Hygie œuvre au bénéfice des résidents de l’EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) La Résidence Hygie à Cuvry. Dédiée à l’accueil des malades Alzheimer et gérée par la Fondation Bompard, la structure a bénéficié en mai dernier d’une aide de 2 000 euros du Fonds ACEF pour la Solidarité. Cette somme lui a permis l’acquisition de différents équipements : des meubles « à fouille », des chariots d’activités mais aussi une borne Mélo Clé de sol. Innovation récompensée par différents prix, cette borne offre aux résidents un accès facile à toutes les musiques (la borne compte 2000 titres) qu’ils apprécient. Elle permet également au personnel de santé, de développer des animations musicales à la fois ludiques et stimulantes en direction des personnes âgées. Les effets positifs de la musique dans la prise en charge des personnes malades Alzheimer, sont indiscutables. « Des recherches démontrent les effets bénéfiques et thérapeutiques sur la santé tant au niveau psychologique que physique. La musique apaise les douleurs voire atténue les symptômes comportementaux des malades grâce à la stimulation cérébrale », explique l’association Les Amis d’Hygie. La musique, l’association AFAEDAM-IME La Roseraie, qui accueille et accompagne des enfants et jeunes adultes en situation de handicap, atteints de déficience intellectuelle, croit également en ses vertus. Le Fonds ACEF pour la Solidarité a financé à hauteur de 2000 euros un projet de spectacle mêlant musique et danse, intitulé Tem’Pro sur la symbolique des 4 éléments : Terre, Air, Eau et Feu. 25 usagers de l’IME de 14 à 20 ans encadrés de 4 éducateurs spécialisés de l’établissement avec l’aide d’un chorégraphe et d’une régisseuse extérieurs, ont monté ce spectacle dont la représentation en public a eu lieu le 27 juin dernier, à l’IRTS. Dans les mois à venir, les jeunes partiront en tournée dans différents collèges et lycées. « La troupe se confronte aux richesses et talents, tout autant qu’elle apprend la rigueur nécessaire à toute création artistique. Les musiciens se perfectionnent, évoluent dans un collectif, la musique et la danse deviennent alors accélérateurs dans leurs apprentissages sociaux, leurs découvertes sensorielles. Tous ces apprentissages seront réutilisables dans leurs vies futures, ils auront appris à se dépasser et à s’investir sur le long terme », précisent les responsables de l’IME. Cette initiative originale a également décroché un prix lors des Trophées du Fonds ACEF pour la Solidarité dont le palmarès 2016 a été dévoilé en juin dernier.


200 000 EUROS D’AIDES FINANCIÈRES

Le « Fonds ACEF pour la Solidarité » a pour mission de lutter contre la perte d’autonomie en intervenant dans 4 grands domaines : le Handicap, les Aidants familiaux et les Services à la Personne handicapée, la Réinsertion sociale et l’Information et la Prévention. Depuis sa création, en 2013, le Fonds qui a pour parrain le Lorrain Maxime Thomas, double médaillé paralympique en tennis de table -et en route pour Rio-, a ainsi accordé plus de 200.000 euros d’aides financières à de nombreuses associations et entreprises d’insertion. Ces subventions ont servi à financer des matériels spécifiques, des opérations de sensibilisation ou bien encore des dispositifs favorisant le maintien à domicile.


TROPHÉES DU FONDS ACEF pour la Solidarité LE PALMARÈS 2016

LAUREATS-FAS-2016-(©Austrasia)Au-delà des coups de pouce financiers, le Fonds ACEF pour la Solidarité a tenu à valoriser les associations actives dans le domaine de la perte d’autonomie, accompagnées dans l’année écoulée. Pour ce faire, le fonds a créé les Trophées du Fonds ACEF pour la Solidarité. Le palmarès de l’édition 2016 a été dévoilé en juin dernier.
Catégorie « Handicap » : Association Aero-Club de Bar-sur-Seine pour le projet Libre comme l’air qui vise à construire un avion « Océanair ». Cet avion, construit en partenariat avec des personnes handicapées, sera adapté aux handicapés des membres inférieurs.
Catégorie « Aidants familiaux et Services à la Personne Handicapée » : Association Les Blouses Roses de Strasbourg. Les Blouses Roses apportent, chaque jour à l’hôpital ou en maison de retraite, de la joie de vivre et redonnent le sourire à tous les âges de la vie grâce à leur engagement, disponibilité, écoute et sens du partage exceptionnels.
Catégorie « Réinsertion sociale » mais également « Coup de cœur du public » : La Ferme Saint-André, à Friedolsheim. Cette entreprise d’insertion est spécialisée dans la production de champignons, la transformation des légumes et la production de fruits bio. Elle emploie 40 personnes dont des personnes éloignées du monde du travail et en situation de handicap.
Catégorie « Information et prévention » : Association AFAEDAM -«IME La Roseraie», sise à Jussy