BAM-Morcheeba©DR

DOSSIER SPÉCIAL SAISON CULTURELLE 2021/2022

La saison culturelle qui a débuté à la fin de cet été a une saveur douce-amère. Si la plupart des théâtres, musées et salles de concert ont rouvert leurs portes, leurs équipes et les artistes doivent souvent composer avec des jauges réduites et un public parfois hésitant. Pourtant cette saison 2021-2022 reste marquée par l’enthousiasme, et s’avère particulièrement riche en événements ;  du fait de calendriers chargés par les reports de la saison précédente notamment. Dans les pages qui suivent, nous avons sélectionné plusieurs temps forts de l’actualité culturelle en Lorraine : théâtre, musiques d’aujourd’hui, expositions aux quatre coins de la région. Si l’accueil redémarre tout juste, la créativité et la diversité n’ont elles jamais été mises entre parenthèses. Les artistes de tous horizons et de toutes sensibilités que nous avons choisi de vous présenter ici en sont les preuves bien vivantes.


C’est le retour de l’un des groupes-phares de la scène britannique du milieu des années 90. La musique à la fois organique et électronique de Morcheeba, associée à la voix de sa chanteuse emblématique Skye, aura traversé presque trois décennies et séduit bien au-delà des sphères alternatives où le groupe a fait ses débuts. Morcheeba apparaît dans le sillage de la scène trip-hop, popularisée par des groupes originaires de Bristol comme Portishead, Tricky ou Massive Attack. Une musique qui célèbre l’union entre la chaleur des voix soul-music et des musiques urbaines et électroniques en pleine explosion à la fin des années 80. Morcheeba est de cet alliage : une fusion des genres qui aura pris différentes formes au fil des ans.

Leur nouvel album sorti en avril dernier, le dixième de leur discographie, en est la dernière incarnation. Réalisé à distance pendant l’année 2020, ce qui a donné l’impression à ses créateurs de « construire un puzzle », Blackest Blue installe la musique du groupe dans une atmosphère bien plus feutrée que les précédents Blaze Away et Head up high, plus pop et funky. Ross Godfrey et Skye Edwards font dans la dentelle : tout est pensé pour constituer un écrin à la voix envoûtante de la chanteuse. Beats lancinants, nappes de synthés, guitares atmosphériques (mais ne dédaignant pas quelques accents plus rock) : on retrouve en « version luxe » les ambiances éthérées qui ont fait la réputation des Londoniens. Morcheeba, c’est typiquement le genre de groupe dont on glisse le disque dans la platine pour apaiser le plus excité des clubbers en fin de nuit, accompagner une soirée en galante compagnie, ou nous escorter dans les bras de Morphée. Mais il ne faut pas douter des propriétés électrisantes de la musique des britanniques : au milieu d’un océan de langueur, Sulfur sound, Namaste ou Edge of the world nous rappellent que le groupe sait aussi nous ensorceler par son groove vénéneux.

Le 4 mars 2022 à L’Arsenal de Metz

ww.citemusicale-metz.fr