SORTIE LE 30 OCTOBRE

Stupide. L’adjectif se mue en prénom dans le 6e long-métrage d’Yvan Attal, deux ans après Le brio, qui avait valu à Camélia Jordana le César du meilleur espoir féminin. Le cinéaste retrouve pour l’occasion sa comédienne de femme, Charlotte Gainsbourg, à qui il avait notamment donné la réplique dans Ma femme est une actrice (2001), et Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (2003). Stupide, c’est ce gros chien trouvé par hasard, un soir de tempête, qui va changer la vie déprimante et moribonde d’Henri, un écrivain convaincu que tous ses problèmes, entre autres son absence de libido et son incapacité à écrire, est la faute de ses 4 enfants, remparts à son accession au bonheur. Sa femme ne respire pas davantage l’extase, elle qui noie son chagrin dans le vin blanc et les antidépresseurs. Adapté du roman posthume de John Fante, Mon chien Stupide met notamment en scène Ben, le fils du couple de comédiens, qui joue un des enfants dans ce long-métrage sur fond de crise familiale.