SORTIE LE 5 OCTOBRE 2016

Le nouveau Tim Burton nous emmène dans un orphelinat qui abrite des enfants particuliers. Un épithète qui convient aussi à la femme qui veille sur ce lieu singulier, « sorte de Mary Poppins assez excentrique et courageuse », dixit Eva Green, qui l’interprète à l’écran dans cette comédie fantastique aux effets numériques épurés. Une certaine Miss Peregrine, qui a le pouvoir de manipuler le temps et de se transformer en oiseau.

Adapté du roman en 3 tomes de Ransom Riggs, Miss Peregrine et les enfants particuliers met aussi en scène Samuel L. Jackson, dans le rôle du grand méchant, et le jeune Asa Butterfield, que l’on a pu voir aux côtés d’Harrison Ford dans La Stratégie Ender. En revanche, aucune trace d’Helena Bonham-Carter, actrice fétiche de Burton, mais aussi son ex-femme. Leur rupture en 2014 a peut-être contraint le cinéaste à changer ses plans, car il faut avouer que la comédienne semblait parfaite pour ce rôle coloré.