Remplacer Stieg Larsson était un pari risqué. À l’annonce de la nouvelle, les aficionados de la trilogie Millénium étaient partagés entre leur attachement à Lisbeth Sanders et la crainte d’être déçus. Finalement, son successeur, David Lagercrantz ne s’en sort pas si mal. Il respecte l’univers créé par Larsson même si son style est un peu plus palot. Dans ce 5e opus, Lisbeth (toujours en prison depuis la fin du tome précédent Ce qui ne me tue pas) va affronter avec la hargne qu’on lui connait la sociopathe Benito qui fait régner la terreur dans les geôles de Flodberga.

Millénium 5