© RCF Jerico Metz

Richard Lioger a distribué un document électoral dans toutes les boîtes à lettres de Metz et s’active sur Facebook. Béatrice Agamennone a organisé un forum citoyen autour de son équipe baptisée Énergies pour Metz. Rien d’extraordinaire pour deux prétendants à la mairie de Metz alors qu’approchent les municipales. Sauf que tous les deux sont en campagne sous la bannière LREM alors que le parti n’a pas encore investi qui que ce soit. Et il ne le fera pas avant le mois de juin. D’après le Républicain Lorrain, le duo actif a été reçu, courant mars, par les instances nationales du mouvement qui les a invités à limiter « les expressions publiques sur leurs candidatures ». Mais où sont les limites ?