MeluXina ©Cour Grand Ducal

Le Luxembourg s’est doté d’un superordinateur de classe mondiale. Appelée MeluXina, il est au service de l’innovation. 

Le premier superordinateur luxembourgeois MeluXina est opérationnel. D’une puissance de calcul de 10 pétaflops (correspondant à 10 millions de milliards d’opérations de calcul par seconde), il se classe parmi les 50 meilleurs calculateurs haute performance au monde. Il figure aussi parmi les meilleurs systèmes au monde en termes d’efficacité énergétique et sera alimenté par de l’énergie verte. MeluXina est intégré dans un réseau européen de 8 supercalculateurs. Ce réseau est mis en œuvre par l’entreprise commune EuroHPC JU, une initiative de l’UE lancée sous l’impulsion du Luxembourg et cofinancée par la Commission européenne et 33 pays, dont le Grand-Duché.

« L’initiative vise à développer en Europe un écosystème de supercalculateurs de classe mondiale en tant qu’élément constitutif clé des initiatives du marché unique numérique et du cloud européen. Le siège de l’entreprise commune EuroHPC JU se trouve au Luxembourg », précise le ministère de l’Économie. « MeluXina va accompagner au mieux la digitalisation et les projets innovants des entreprises pour des applications relevant de la modélisation, de la recherche, du développement de nouveaux produits, des prévisions ou encore du Big Data. Il accompagnera ainsi la transition numérique de l’économie nationale et européenne en offrant aux entreprises de nouvelles opportunités pour innover et rester compétitives dans un monde de plus en plus digital », a précisé le ministre de l’Économie, Franz Fayot, lors de la cérémonie d’inauguration qui s’est déroulée, début juin, en présence en présence de S.A.R. le Grand-Duc et du Premier ministre, Xavier Bettel. Sous la tutelle conjointe du ministère d’État et du ministère de l’Économie, LuxProvide SA, filiale à 100 % de LuxConnect, est en charge de l’exploitation du superordinateur.