Sortie le 8 novembre 2017

Kad Merad renoue avec le registre dramatique dans le nouveau film de Rachid Hami. Pour La mélodie, il endosse le costume d’un professeur de musique, après avoir enseigné le sport dans Les Choristes, un des gros succès du cinéma français de ces dernières années. Si le personnage de Gérard Jugnot s’évertuait à enseigner le chant à des élèves d’un pensionnat dans le film de Christophe Barratier, celui de Kad Merad doit apprendre le violon à une classe de 6e particulièrement turbulente.

Les méthodes strictes et rigoureuses de cet enseignant désabusé ne vont pas aider sa cause. Simon retrouvera le plaisir de jouer à travers le jeune et timide Arnold (Alfred Renely), qui est fasciné par cet instrument. Une relation amicale verra le jour entre ces deux personnages, tandis que le reste de la classe finira aussi par s’éprendre de musique. Leur prof leur fera alors une promesse : les emmener jouer à la Philharmonie.

Pour ce long-métrage présenté hors compétition lors de la dernière Mostra de Venise, l’équipe de tournage a procédé à un casting sauvage dans le 19e arrondissement, où se déroule cette histoire. Kad Merad, de même que les adolescents, ont par ailleurs dû se familiariser avec la pratique du violon pour être plus crédibles à l’écran.