© DR

Knauf Insulation, filiale du groupe Knauf spécialisée dans l’isolation, va installer sa toute nouvelle usine de laine de roche à Illange. Un projet de 110 millions d’euros qui va créer 120 emplois.

L’émotion est palpable dans la voix de Daniel Perlati, maire d’Illange et ancien sidérurgiste, au moment de l’annonce de la création d’une usine sur quinze hectares de sa commune au sein du mégapole Illange-Bertrange. « C’est une grande récompense, nous attendions l’aboutissement d’un tel projet depuis vingt ans » explique l’élu. Le site concerné appartient au Conseil Départemental de la Moselle, qui a accompagné le projet de l’entreprise Knauf Insulation dans le choix d’Illange, avec le soutien de la Région Grand Est et avec les communes voisines. « La mégazone a été indispensable pour rendre la venue de Knauf Insulation possible, c’était sa raison d’être, note Patrick Weiten, président du Conseil Départemental de la Moselle. Grâce à des moyens conjugués, nous retrouvons l’industrie sur notre territoire, une énergie nouvelle qui se développe sur le socle de notre histoire. »

Entreprise d’envergure internationale, Knauf Insulation est une filiale du groupe allemand Knauf,  l’un des leaders mondiaux dans le secteur de la production de matériaux de construction. Knauf La production de 110 000 tonnes d’isolant par an devrait démarrer en fin d’année 2019.Insulation, spécialisée dans l’isolation, emploie 5500 personnes dans plus de 35 pays et fait valoir 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017. L’usine d’Illange, dont laquelle l’entreprise va investir 110 millions d’euros, permettra la création de 120 emplois. « Des emplois locaux, précise Mark Leverton, directeur général Europe de l’Ouest pour Knauf Insulation. Nous avons choisi Illange et la Moselle grâce à la qualité de l’accompagnement et du partenariat tissé avec le Conseil Départemental et les autres acteurs publics. »

La laine de roche qui sera produite sur place est un matériau isolant utilisé pour garantir la performance énergétique des bâtiments mais aussi la protection contre les incendies et la performance acoustique. Le Plan de Rénovation Énergétique des bâtiments lancé par l’État en avril dernier, qui impose notamment de rénover 500 000 logements par an, constitue un contexte favorable pour Knauf Insulation, qui a décidé d’augmenter sa capacité de production. « C’est une opportunité pour notre entreprise mais aussi un grand challenge qui nécessitait de réaliser un projet d’implantation, explique Mark Leverton. C’est aussi un jour historique pour Knauf puisque c’est la première fois que nous construisons intégralement une usine de laine de roche. »

La question environnementale a également été largement abordée du fait de la politique de l’entreprise en la matière et de l’attention portée à ces questions par le Conseil Départemental, en accord avec deux associations locales de protection de l’environnement. Illange accueillera ainsi une « usine propre » qui fonctionnera largement sous les plafonds d’émission d’émanations polluantes imposés par les pouvoirs publics, limitera grandement la dispersion des poussières et se dotera d’une cheminée de 60 mètres, le double de la hauteur recommandée. Les déchets industriels y seront recyclés. De plus, Knauf Insulation va utiliser à Illange son liant écologique breveté, baptisé ECOSE, qui permet de concevoir une laine de roche à partir de pierres de lave sans produits chimiques ajoutés.

L’usine doit produire 110 000 tonnes de cet isolant, qui seront majoritairement vendus en France et en Allemagne, ainsi qu’au Benelux, en Italie et en Espagne. Applications : solutions techniques pour l’industrie, éléments pour panneaux solaires, pour toitures végétalisées… la production de matériaux isolants par l’extérieur, une innovation en France, sera également développée dans l’usine d’Illange, dont la production devrait démarrer en fin d’année 2019.

www.knaufinsulation.fr
www.moselle-attractivite.fr