L’affaire a fait grand bruit en Espagne, Mc Dentist est en taule. Mc Dentist, c’est Ernesto Colman, un uruguayen installé en Espagne depuis 25 ans. En quelques années, il a réussi à monter Vitaldent, un réseau de 450 cliniques dentaires en Espagne, en Italie, au Portugal et en Pologne. Tout cela via des franchises. Mais Colman exigeaient que ces franchisés lui versent leur obole en liquide. De grandes quantités d’argent alimentaient ensuite des comptes en Suisse et au Luxembourg. Menant la grande vie, Colman possédaient 200 immeubles, un avion, des chevaux de courses, 36 voitures de luxe. Un patrimoine qui s’élève à plusieurs centaines de millions d’euros. Sauf que, bien entendu, il se montrait moins généreux avec le fisc. D’après des informations du quotidien Le Monde, ce ne serait pas le seul margoulin à s’activer dans ce secteur d’activités florissant car, en Espagne, le remboursement des frais dentaires est inexistant ou symbolique.