SORTIE LE 21 NOVEMBRE

Passé derrière la caméra en 2015 pour Nous trois ou rien, nommé pour le César du Meilleur premier film en 2016, Kheiron récidive avec Mauvaises herbes, qui s’inspire de sa propre histoire, lui qui fut éducateur dans une autre vie. Il campe un des personnages dans cette production servie par un solide casting, où l’on retrouve notamment Catherine Deneuve, André Dussolier. L’histoire est celle de Waël, qui vit de petites arnaques dans une cité de la banlieue parisienne avec la complicité de Monique, une femme à la retraite. Quand un ami de celle-ci lui propose un job de bénévole, consistant à venir en aide à des enfants exclus du système scolaire, il se retrouve à encadrer de 6 jeunes expulsés de leur établissement pour diverses raisons. Un film drôle et sensible qui permet au comédien d’origine iranienne d’aborder avec légèreté des thèmes comme l’exclusion scolaire et la délinquance.