(©DR)

C’est une nouvelle qui ne devrait pas plaire aux amateurs de vin : les vendanges en Rhénanie-Palatinat n’ont pas été très bonnes. Les températures élevées de cet été n’ont pas fait bon ménage avec les cultures viticoles ce qui amène les experts de l’office régional des statistiques de Bad Ems à estimer la production totale à environ 5,7 millions d’hectolitres. C’est 6 % de moins que l’année précédente. Cette baisse significative concerne aussi bien les cépages de vin rouge que de vin blanc et pourrait entraîner une hausse des prix. Seul point positif, la sécheresse et les conditions météo ont aussi eu pour effet de réduire le nombre de parasites s’attaquant aux vignes.