Leo, chilien de naissance, a vécu toute sa vie en Afrique du Sud, où sa famille a fui l’agitation des années 70 ayant mené le sénateur socialiste Salvador Allende à la présidence du pays. Il décide de replonger dans ces années mouvementées, qui verront l’accession au pouvoir du général Pinochet après le coup d’État de 1973. À ses côtés, c’est l’histoire moderne d’un pays surnommé « Le Jaguar de l’Amérique du sud » que redécouvre le lecteur. Entre tableaux impressionnistes, vignettes et portraits esquissés, le dessinateur Olivier Bras retranscrit visuellement une époque troublée, dans un ouvrage s’attachant à soulever quelques détails historiques méconnus.