Du 5 mars au 5 juin, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle accueille une belle exposition dédiée au peintre et graveur belge Frans Masereel.

« Frans Masereel est un peintre et graveur belge reconnu internationalement. Il a consacré toute son œuvre à défendre la paix, à plaider pour toujours plus d’humanité. Il a été très marqué par la Première Guerre mondiale. En 1918, il a publié, à compte d’auteur, son premier roman en image, 25 images de la passion d’un homme, qui est considérée comme l’une de ses œuvres majeures. Le Département profite du centenaire de cette œuvre pour faire mieux connaître au grand public, ce grand artiste », explique Nicole Creusot, vice-présidente du conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle déléguée à l’enseignement supérieur et à la culture, à propos de l’exposition Frans Masereel – Nous n’avons pas le droit de nous taire, les poètes contre la guerre. Cette exposition, accueillie au sein même du conseil départemental, rassemble une très large palette du travail de l’artiste belge. Pour pleinement le comprendre, l’accent a été mis sur l’interactivité. L’exposition accueille différents modules en réalité virtuelle afin d’offrir une véritable immersion dans le travail de l’artiste, pour mieux en révéler toute l’intensité. « C’est une exposition d’une très grande qualité, d’envergure internationale, souligne Nicole Creusot, elle intéressera les adultes comme les enfants car elle est à la fois instructive et ludique. » Montée en collaboration avec le Land de Sarre, avec lequel le Département de la Meurthe-et-Moselle entretient d’étroites relations sur le plan culturel, l’exposition s’intègre dans un véritable parcours culturel. Le Goethe-Institut Nancy présente également une série de gravures sur bois de Frans Masereel réalisées, en 1920, pour l’illustration de la nouvelle Der Zwang de Stefan Zweig. Quant à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy (ENSAD), elle accueille une exposition de gravures, de bande-dessinées et de vidéos réalisées par les étudiants de l’ENSAD de Nancy et de l’école des Beaux-Arts de Sarrebruck (HBKsaar). Ensemble, ils proposent des interprétations du travail de Frans Masereel en explorant les champs du graphisme, de la typographie et des arts visuels.