© 2017 PeteMitchelmore@hotmail.com

À bientôt 17 ans, Marine Prieur, licenciée au club de la Gymnique Fameckoise, est l’un des grands espoirs nationaux du trampoline, une discipline qu’elle pratique depuis ses sept ans. « J’ai tout de suite été attirée par la sensation de voler que l’on ressent pendant les figures, explique-t-elle. Pour être un bon trampoliniste, il faut aimer l’acrobatie. Déjà petite, j’étais un peu casse-cou ! » Marine s’entraîne sept fois par semaine au Centre d’Entraînement Acrobatique de Metz grâce à des horaires aménagés par le lycée Louis de Cormontaigne à Metz, où elle est élève en Première Scientifique. Elle aimerait étudier la médecine « mais ça implique d’abandonner le trampoline, ce dont je n’ai pas du tout envie. Ce sera un choix difficile. »

La jeune sportive a déjà participé à plusieurs tournois internationaux, dont les Championnats du monde dès 2013. Autant d’expériences marquantes : « voyager sans ses parents au sein d’un collectif, rencontrer et échanger avec les meilleurs nationaux dans des compétitions où le niveau est très élevé, c’est plaisant et motivant. » Marine s’est blessée à quelques jours des Championnats d’Europe, qui se sont tenus en mai. Un coup dur en prévision des Jeux Olympiques Junior d’octobre, mais elle est toujours susceptible d’être sélectionnée et ne perd pas espoir : « cela fait partie de la loi du sport » réagit-elle avec philosophie.