Poursuivant sa collaboration avec le Théâtre du Peuple-Maurice Pottecher de Bussang, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole coproduit sa création de l’été 2015, L’Opéra de Quat’sous. Sur un texte de Bertolt Brecht et une musique de Kurt Weill, les bas-fonds de Soho sont mis en lumière et mêlent bourgeois et brigands. Les 2 et 3 octobre à Metz, dans une mise en scène de Vincent Goethals.
L'opéra-de-Quat'sous-(©Éric-Legrand)

L’Opéra-théâtre de Metz Métropole accueille L’opéra-de-Quat’sous de Bertolt Brecht (©Éric-Legrand)

Pour célébrer ses 120 ans, le Théâtre du Peuple met à l’honneur la création allemande. Son directeur depuis 2012, Vincent Goethals, perpétue l’âme de ce lieu niché en pleine nature et qui impose la mixité entre comédiens amateurs et professionnels. « C’est un théâtre d’exigence, où l’on se ressource ». Metteur en scène, il orchestre plus de vingt artistes sur le plateau, musiciens compris. Le théâtre de Bertolt Brecht est un théâtre musical, proche du cabaret, qui aime les petites gens et les défauts de l’humain. Comme faire commerce de la pauvreté pour le diabolique couple Peachum qui s’enrichit sur le dos de faux-mendiants, pendant qu’un chef de bande sème la terreur et séduit leur fille…Le milieu interlope permet toutes les fantaisies, toutes les intrigues, et tous les personnages, du pasteur peu regardant à la maitresse jalouse, du chef de police corrompu aux prostituées délatrices. Le tout dans une ambiance décadente et festive.

Les décors et costumes ont été réalisés dans les ateliers de l’Opéra Théâtre de Metz Métropole qui prolonge ainsi la saison estivale de la maison vosgienne en accueillant L’Opéra de Quat’sous à Metz. Six professionnels, treize amateurs et trois musiciens interprèteront les chansons de Kurt Weill et joueront pendant près de 2h40. Créée en 1928 à Berlin, cette comédie en musique est adaptée en français au Théâtre Montparnasse en 1939. Enlevée, intrigante et joyeuse, elle trouve aujourd’hui toute sa place dans la programmation messine qui fait la part belle aux comédies musicales héritées des opérettes.

L’Opéra de Quat’sous
vendredi 2 octobre à 20h
samedi 3 octobre à 20h