© DR

En plus de ses activités sportives et artistiques, Margaux Girard a rejoint le Conseil Départemental Junior pour être au cœur de projets à partager avec d’autres jeunes mosellans.

En 4ème au collège André Malraux à Delme, Margaux a déjà un emploi du temps bien chargé. Aux devoirs et aux heures de cours s’ajoute désormais, depuis le 26 septembre dernier, son mandat de trois ans au sein du Conseil Départemental Junior de Moselle. Celui-ci a renouvelé ses 54 conseillers en septembre 2018, tous désignés en binômes paritaires par les élus départementaux des 27 cantons. « Nous avons tous à peu près le même âge, entre 11 et 14 ans, et sommes répartis en groupes selon les projets, mais les discussions finales se font tous ensemble, explique Margaux. C’est très enrichissant, et on peut tant apporter aux autres à travers nos projets. » Margaux et son binôme Louis Di Marco, collégien à Dieuze, travaillent sur la manifestation les Éclats du Saulnois, qui voit de jeunes mosellans présenter leurs activités sportives et culturelles début juillet aux Salines Royales de Dieuze. Margaux y a participé l’an dernier en tant que chanteuse. « Une autre manière de s’exprimer, indirectement, par les sentiments, où l’on donne vraiment de soi-même » indique la jeune fille, qui pratique également le hand-ball au sein du club de Château-Salins.

Ce goût du partage, elle va désormais le mettre à profit de l’autre côté du miroir pour l’édition 2019 en participant à la sélection des jeunes talents locaux, avant une finale où les vainqueurs se produiront à l’occasion de Moselle Incroyable Talents en 2020. « Des associations et les foyers ruraux sont également représentés en plus des collèges, on veut encore améliorer l’événement en l’organisant au mieux, en étant présents pour les jeunes et aussi en faire la promotion auprès des journalistes ». Margaux se verrait justement bien devenir journaliste, plus tard… « comme ça, j’aurais déjà des contacts ! »

En attendant, elle travaille au sein de « la grande famille » du Conseil Départemental Junior, communiquant avec les autres conseillers par messageries instantanées et groupes de travail en ligne, mais aussi à l’occasion des séminaires, où les jeunes passent plusieurs jours ensemble : une façon de souder les conseillers mais aussi de créer des liens amicaux. Néanmoins la conseillère fait passer ses responsabilités avant tout : « Je ne fais pas ça pour moi mais pour les autres jeunes mosellans, qui doivent être représentés ».

Les Éclats du Saulnois
Le 2 juillet aux Salines royales de Dieuze