SORTIE LE 9 NOVEMBRE 2016

Le monde de l’entreprise vu par une adolescente de 14 ans. C’est ce que nous propose Marc Fitoussi dans son 5e long-métrage, Maman a tort, qui tourne autour de deux personnages centraux, une mère et sa fille, incarnées par Emilie Dequenne et la jeune Jeanne Jestin, qui semble promise à une belle carrière au cinéma à en juger par sa prestation. Elle campe une lycéenne en stage d’observation de troisième, qui va découvrir le monde impitoyable et mesquin de l’entreprise au sein de la compagnie d’assurance où travaille sa mère. Un monde peu reluisant qui va lui faire découvrir ce parent sous un autre jour. Le cinéaste dit avoir voulu aborder le thème du harcèlement au travail à travers le choc que vit Anouk, qui fait en quelque sorte le deuil de son enfance dans cette comédie grinçante.