© DR

Le dixième président maltais, George Vella, 76 ans, a prêté, début avril, lors d’une session spéciale du parlement. Il succède à l’ancienne présidente, Marie-Louise Coleiro Preca. Lors de son investiture, il a notamment indiqué que l’une de ses priorités serait de chercher à limiter les divisions, y compris celles infligées à l’image de Malte par les meurtres (entre autres) de la journaliste d’investigation Daphné Caruana Galizia, a rapporté le Times of Malta. George Vella n’est pas un inconnu à Malte. Médecin de profession, c’est un ancien ministre des Affaires étrangères et secrétaire général adjoint du Parti travailliste. À Malte, le « poste » de président est essentiellement honorifique et protocolaire, son pouvoir étant limité.