Le sujet des mères est un puits sans fond pour Pedro Almodovar. Le réalisateur iconique retrouve son actrice fétiche : dans Madres Paralelas, Penelope Cruz se glisse dans la peau de Janis, une photographe quadragénaire qui tombe accidentellement enceinte. Le géniteur est un ami marié et un anthropologue judiciaire qui devait l’aider à retrouver les restes de son arrière-grand-père, enterré dans une fosse commune lors de la guerre civile espagnole. Janis, que cette nouvelle inattendue ravit, décide de garder l’enfant. À la maternité, elle rencontre Ana, une jeune femme traumatisée qui s’apprête, elle aussi, à accoucher. Les deux femmes échangent d’abord quelques mots, puis finissent par lier une relation très forte. En mêlant l’histoire intime à celle du pays, le film fait écho au travail de mémoire sur la dictature franquiste actuellement menée par le gouvernement espagnol.

Retrouvez Madres Paralelas le 8 décembre au cinéma