SORTIE LE 4 NOVEMBRE 2015

Madame Bovary sur grand écran, ce n’est pas nouveau. Avant le film tourné par la réalisatrice franco-américaine Sophie Barthes, on compte plus de 15 adaptations, dont celles de Jean Renoir (1933), Claude Chabrol (1991) et tout récemment Anne Fontaine, avec Gemma Bovery en 2014, pour ne citer que les plus connues. Inutile de rappeler le contenu du célèbre roman de Gustave Flaubert, ou l’histoire d’une femme mariée trop vite et trop tôt à un médecin médiocre au fin fond de la Normandie. Si elle a respecté l’esprit de l’œuvre littéraire et la psychologie des personnages, la cinéaste a toutefois souhaité en faire un film moderne. Pour y parvenir, elle insiste davantage que le livre sur la déroute financière de son héroïne, incarnée par l’actrice australienne Mia Wasikowska. Un traitement qui fait écho aux dérives du capitalisme d’aujourd’hui. Pour la réalisatrice, Flaubert était un visionnaire, « il a compris que l’excès de crédit pouvait amener les consommateurs à leur perte ».