(Campus Belval © DR)
Les élus lorrains ont profité du colloque « Alzette Belval, vers une smart city transfrontalière ? » pour relancer le Luxembourg afin qu’il mette la main à la poche pour financer des équipements dans le nord lorrain.

« Acteurs économiques, académiques et politiques de la Grande Région avaient fait le déplacement à Belval pour évoquer la « ville intelligente ». Il a été question d’environnement, de communication mais également, et surtout, de transport et de mobilité (c’était la semaine européenne de la mobilité).

Une opportunité saisie par des élus lorrains pour remettre sur la table la question de la participation luxembourgeoise au financement de diverses infrastructures visant à optimiser la mobilité transfrontalière. François Bausch, le ministre des Transports a donc, à nouveau, précisé les choses. « Le gouvernement luxembourgeois a toujours été très ouvert à cette discussion. Mais je ne vais pas envoyer de l’argent à Paris, qui ne reviendra jamais dans la région, mais vers des projets très concrets qui vont nous aider à favoriser le développement de la Grande Région et la Smart City de Belval », a indiqué le ministre (propos rapportés dans Le Wort, par le journaliste Thierry Labro). C’est « redit ».

Des projets il y en a déjà dans la musette (lignes de bus transfrontalières, P+R notamment à Longwy…), suite aux discussions sur le cofinancement d’infrastructures de mobilité, entamées en avril dernier, entre François Bausch et Christian Eckert (alors secrétaire d’Etat au Budget). La liste pourrait encore s’étoffer. Pierre Cuny, le maire de Thionville qui affiche de grandes ambitions pour sa commune, ne cache pas tabler sur un petit coup de pouce grand-ducal pour financer différents équipements.

En revanche, l’invitation lancée au Grand-Duché, par certains élus, afin qu’il finance, aussi, des services (crèches, écoles…) et des équipements publics, et cela partant du principe que les frontaliers paient leurs impôts et consomment au Luxembourg mais résident en France, ne reçoit pas forcément un accueil très enthousiaste.